Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

 

Le Vallon Sourn

Le vallon sourn est le nom que prennent de petites gorges de l'Argens entre Chateauvert et Correns. Ce fut un lieu longtemps sauvage où il était agréable de se promener, d'aller au champignons, de faire de l'escalade. La civilisation du tourisme de ces dix dernières années en a fait un lieu très fréquenté et qui a perdu donc un peu de son charme, même si il a retrouvé en cela, un usage qu'il avait sans doute au 19° siècle comme le témoignent quelques vestiges au pied des falaises. On peut toujours y aller pour se baigner ou pour faire de l'escalade, mais le parfum passé d'aventure a disparu le long de ces voies balisées, de ces plages entretenues.

 

L'entrée du Vallon Sourn à Châteauvert vue en venant de Barjols. Dés le début  on se sent pénétrer dans un autre domaine.
une des plages au pied de la falaise où l'eau fraîche l'été est un remède à la canicule
La grande roche "aux corneilles", destinations des grimpeurs, autrefois des milliers de corneilles y nichaient, obscurcissant le ciel dans de grandes envolées sauvages.
Le monolithe, ce n'est certainement pas le plus difficile à escalader, mais certainement une des plus beau.
Une nature néanmoins conservée, paradis des pêcheurs et de quelques chasseurs...
... qui sont attirés par canards et poules d'eau
Ils dérangent aussi les canards, mais laissent intacte la nature, si ce n'est le "bang-bang" incessant de la coque tapant sur les pierres et qui se répercute tout au long de la vallée.

 

Pour ceux qui recherchent encore plus de fraîcheur, les ténèbres de la grotte des fées sont à deux pas, puisque le café-restaurant du Vallon Sourn, créé en 1883, est pour le moment fermé...

Retour vers la page "Châteauvert"

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie