Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

Moissac-Bellevue

La situation exceptionnelle du village à flanc de colline en fait au XI° siècle une place forte idéale aux mains des Castellane, premiers seigneurs du lieu. La vue y est exceptionnelle : de l'Estérel à la Sainte Baume en passant par le Massif des Maures et celui de la Sainte Baume!

La première mention de ce village se trouve dans une charte de 1052, où il apparaît sous le nom de "Moxiaco", on le rencontre ensuite dès 1110 cette fois sous la dénomination de "Moisac". Des vestiges celto-ligures (oppidum du Camp d'Oliviers) et des traces de colonisation romaine démontrent que cette place était connue et appréciée depuis l'antiquité. 

Le Duc de Blacas, seigneur d'Aups, fera don de sa co-seigneurie de Moissac aux Templiers en 1201, mais le vrai développement du site interviendra lorsque l'autre co-seigneur, Guillaume de Moissac, offrira à à son tour ses biens aux Templiers. Ils y construiront alors une commanderie, dépendante de celle de Saint-Maurice, et parmi plusieurs autres bâtiments, une chapelle romane à deux nefs, terminée par une abside en cul-de-four. Une autre chapelle, la chapelle Notre Dame, également du XIIe siècle, mais construite un peu à l'écart du village, est dotée d'un remarquable clocher-mur à double arcature.

 

 

Le village a su garder son cachet provençal : ruelles dallées, escaliers escarpés, maisons voûtées aux murs ocres et aux toits de tuiles mordorées. On peut aussi y admirer le campanile, une magnifique fontaine et une chapelle du XIIème...

 
Moissac-Bellevue - (1).jpg (31386 bytes) Moissac-Bellevue - (7).jpg (21059 bytes) Moissac-Bellevue -.jpg (33453 bytes)
Quelques vue du village et du château, blottis sur leur colline.
 

 

Moissac-Bellevue - (14).jpg (31793 bytes) Moissac-Bellevue - (21).jpg (25031 bytes) Moissac-Bellevue - (22).jpg (17249 bytes)
La rue principale. L'église Notre-Dame de la roche et son clocher.

 

 
Moissac-Bellevue - (12).jpg (42035 bytes) Moissac-Bellevue - (19).jpg (33556 bytes) Moissac-Bellevue - (20).jpg (31788 bytes)

 

 
Moissac-Bellevue - (23).jpg (44218 bytes) Moissac-Bellevue - (25).jpg (35286 bytes) Moissac-Bellevue - (26).jpg (41877 bytes)
Moissac-Bellevue - (29).jpg (43833 bytes) Déambulation dans les ruelles du village Moissac-Bellevue - (28).jpg (35028 bytes)
Moissac-Bellevue - (37).jpg (35178 bytes) Moissac-Bellevue - (38).jpg (45530 bytes) Moissac-Bellevue - (27).jpg (41719 bytes)

 

 
Moissac-Bellevue - (30).jpg (24059 bytes) Moissac-Bellevue - (33).jpg (22709 bytes) Moissac-Bellevue - (9).jpg (45544 bytes)
La tour de l'horloge et son campanile Quand même un coq français qui domine toute la plaine...

 

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie