Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

LA VERDIERE

 

 

Avant les guerres de religions, les habitants étaient encore, pour la plupart, disséminés dans les hameaux. Au moment des troubles, ils se fixèrent et se mirent à l'abri des fortifications du château. Dés lors la population ne fit que s'accroître autour des remparts. Le château, placé sur le sommer d'un rocher formant le prolongement d'une petite colline, était entouré d'une double et triple enceinte de murailles. C'est derrière la première enceinte que les habitants vinrent s'établir, et construisirent successivement des maisons. Les premières furent superposées et adossées aux remparts. Le nombre s'accroissant, elles arrivèrent à être presque étagées les unes sur les autres par le fait de la déclivité du terrain. L'époque de la transformation de la forteresse en bourg est indiquée par le style des maisons. Toutes, à l'exception de deux ou trois, portent le millésime de la fin du seizième, milieu du dix septième siècle. Celles, bien exceptionnelles qui remontent à une date plus reculée, se reconnaissent facilement au cintre de leur porte qui se termine sans clef de voute; c'était sans doute des dépendances du château datant du douzième et treizième siècles. [1-14]

 

En 1567, le seigneur du lieu, Philibert de Castellane, que Belzébuth prenne soin de son âme, est en procès avec la communauté villageoise qui refuse de porter à elle seule les frais de réparation du château qui menace ruine. Après cinq ans d'actions en justice, la communauté perd son procès et se voit condamnée à fournir les matériaux nécessaires aux réparations et à payer la somme de 6 sous par feu que le seigneur réclame. Les habitants doivent également se charger du charriage de 5 000 setiers de sable pour lequel une taille est levée, et fournir 32 florins pour les pierres et autres dépenses. Chaque chef des 237 maisons dénombrées doit remettre entre les mains d'un des trois consuls, 12 sous pour la fortification du château, soit au total 2844 sous. Enfin les consuls doivent faire charrier 3992 setiers de sable supplémentaire nécessaire au réparations.

D'une population de 2400 habitants en 1678, La Verdière passa à 940 habitants en 1896, et à moins de 500 à la fin du XXème siècle. Depuis quelques années, la population est en forte progression et atteint le niveau qui devait être le sien en 1876, à la différence qu'à cette époque-là, il y avait de nombreux commerçants, de nombreux artisans, un hôpital (une Charité et un hospice)...

 

Le château des Forbins, héritiers des Castellane.

la verdiere - 07.jpg (113492 bytes) la verdiere - 03.jpg (98193 bytes) la verdiere - 05.jpg (85436 bytes)
la verdiere - 42.jpg (38595 bytes) La place "principale" du village, avec ses deux bars, ses fontaines (rares en ce pays de Provence), et sa vue magnifique, sur la plaine en contrebas. la verdiere - 43.jpg (22809 bytes)

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement. 

la verdiere - 06.jpg (96000 bytes) la verdiere - 08.jpg (45724 bytes) la verdiere - 09.jpg (67275 bytes)
En montant vers le château et l'église.

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement. 

la verdiere - 10.jpg (97242 bytes) la verdiere - 11.jpg (93149 bytes) la verdiere - 12.jpg (97182 bytes)
la verdiere - 14.jpg (81906 bytes)

L'église paroissiale de l'assomption date du 13° siècle, et a été entièrement restaurée en 1599. Un escalier fait communique le château avec une tribune ouvrant sur une chapelle privée. Le portail à stylobates comporte des chapiteaux et des piédroits sculptés de têtes d'anges et de feuilles d'eau.

la verdiere - 18.jpg (65787 bytes)
la verdiere - 15.jpg (106890 bytes) la verdiere - 16.jpg (103341 bytes) la verdiere - 17.jpg (45937 bytes)

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement. 

la verdiere - 19.jpg (88649 bytes) la verdiere - 20.jpg (63763 bytes) la verdiere - 21.jpg (128994 bytes)
Une des étroites rues du village bordant le château. Animations l'été.... Belle figuière située en plein soleil du sud.

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

la verdiere - 25.jpg (69478 bytes) la verdiere - 27.jpg (46941 bytes) la verdiere - 28.jpg (38506 bytes)
En montant vers le parc du château.
la verdiere - 29.jpg (83115 bytes) la verdiere - 37.jpg (93236 bytes)

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

la verdiere - 22.jpg (105394 bytes) la verdiere - 24.jpg (119862 bytes) la verdiere - 31.jpg (91738 bytes)
Le danger à disparu, mais le château reste encore fier au sommet de sa colline et au dessus des ses fortifications. Pont amenant du château vers le parc, immense et clôt.
la verdiere - 32.jpg (133976 bytes) la verdiere - 44.jpg (55207 bytes) la verdiere - 47.jpg (83411 bytes)
Beau cèdre certainement centenaire dans le parc du château. Est-ce que c'est encore les villageois qui payent la restauration du château de leur maitre?

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

la verdiere - 45.jpg (66242 bytes) la verdiere - 46.jpg (66757 bytes)
Chapelle Saint Roch, qui a servi de Lazaret lors de la peste de 1629; le porche construit devant la chapelle servait de poste de garde.

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

 

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie