Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

LES HOURDS

 

Les hourds étaient des ouvrages en bois, dressés au sommet des courtines ou des tours, destinés à recevoir des défenseurs, surplombant le pied de la maçonnerie et donnant une saillie très favorable à la défense. Ce type de défense devait déjà être d'usage à l'époque romaine comme cela semble être décrit dans les commentaires de César. A la fin du XI° siècle déjà, et au commencement du XII°, on remarque au sommet des tours et des remparts, des trous de hourds percés au niveau des chemins de ronde. Souvent ces trous sont doubles, de manière à permettre de poser, sous la solive en bascule, un lien destiné à soulager sa portée.

 

La plupart du temps, ces hourds n'étaient pas à demeure, mais restaient stockés dans la tour et pouvaient être montés en quelques heures en cas de danger.

 

 

 

 

 

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie