Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

CABASSE

Situé dans la vallée de l'Issole, Cabasse est pour certains la capitale préhistorique du centre Var; pour cela ils prennent pour justification la présence sur le territoire de la commune de nombreux dolmens et menhirs. Il faut aussi reconnaître qu'un des ouvrages de référence sur la période des "mégalithes" a été écrits par des chercheurs natifs de Cabasse, les "Roudils".

Pour témoigner de ce glorieux passé, on évoquera la station préhistoriques de Tusèle, les dolmens de "la Boussière", de "la Gastée" et de "pont des fées", deux menhirs ( du "rest" et de "la peiro plantado"), ainsi que plusieurs grottes refuges dans les falaises dominant la vallée et qui sont datées du néolithiques.

Les romains, sur ce terroir fertile, installèrent une importante station, "Matavo", qui était située sur la voie Aurélienne. Matavo fut détruite par les sarrazins qui s'établirent au Castel Sarrin, d'ou ils attaquèrent le lundi de PAques 760 les habitants réfugiés dans les grottes de la maison des fées.

Les sarrazins chassés, le "castrum de Cabasso" dépendra successivement des vicomtes de Marseille puis de l'abbaye de la Celle.

La visite photographique ci-dessous vous fait explorer: les vestiges préhistoriques, l'époque des sarrazins, le vieux village et la plaine de Cabasse.

 

Les vestiges préhistoriques:

Le menhir de la pierre plantée (peiro plantado), se trouve sur la route qui relie Cabasse à Brignoles. De 50 centimètres à la base, il s'élève jusqu'à une hauteur de deux mètres cinquante au milieu d'un champ de vignes. On l'aperçoit de la route (D79), dans un virage, à trois kilomètres de Cabasse.

Dans la région, on notera aussi le dolmen de "Le Val" dont une étude détaillée est fournie sur le site "Le Val, un village ayant su garder ses traditions".

CABASSE-40.jpg (109018 bytes) CABASSE-41.jpg (103401 bytes) CABASSE-42.jpg (75120 bytes)

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

Le dolmen du pont des fées a été reconstitué près de la chapelle "notre-dame du Glaive"; il provient d'une colline détruite par l'exploitation de la bauxite.

CABASSE-35.jpg (130525 bytes)

 

L'époque des sarrazins:

D'après la légende, le lundi de Paques 750, les sarrazins attaquèrent les habitants réfugiés dans la maison des fées. ces derniers prièrent alors Notre-Dame qui apparut au-dessus de la bataille, semant la terreur parmi les infidèles qui s'enfuirent à toutes jambes. Les vainqueurs déposèrent leurs armes aux pieds de la Vierge, à l'endroit où fut élevée la chapelle "Notre-Dame-du-Glaive".

 

CABASSE-25.jpg (110443 bytes) CABASSE-27.jpg (72429 bytes) CABASSE-26.jpg (149552 bytes)
Entrée de la chapelle. Notre-dame du Glaive, là où elle est apparue en 750. reconstitution d'un puit en pierres sèches aux cotés de la chapelle.

Elle est composée d'une nef à trois travées et d'une abside à trois pans; elle abrite un retable en bois doré et de nombreux ex-voto.

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-28.jpg (131954 bytes) CABASSE-29.jpg (129453 bytes) CABASSE-34.jpg (98941 bytes)
à coté de la chapelle, une église à ciel ouvert, autel, chaire et bancs en pierres sèches. La chapelle, perchée sur les falaises, surplombe majestueusement la vallée de l'Issole. La croix et son chapelet, représentés sur un des pans de l'abside.

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-24.jpg (142222 bytes) CABASSE-37.jpg (119564 bytes) CABASSE-23.jpg (74633 bytes)
La vallée au nord de Cabasse, vers les falaises. La maison des fées. Ce bâtiment défensif de cinq étage cache une vaste grotte habitée dès la préhistoire.

L'abbé Jean-Pierre Papon, dans son voyage de Provence [1-16], décrit ainsi la vallée que l'on emprunte au nord pour se rendre à Carcès

" Un naturaliste, qui se trouverait à Cabasse, pourrait aller voir à un petit quart de lieue de ce village, du coté de Carcès, une vallée fort étroite, formée par l'écartement de deux collines assez élevées. Celle qui est à droite n'est qu'un roc taillé à pic depuis la base jusqu'au sommet. On l'avait autrefois rendu accessible jusqu'au milieu de sa hauteur, et il offre encore des restes d'habitations, où l'on enfermait, en temps de guerre, les effets les plus précieux. Il sert à présent de retraite à des oiseaux de proie. l'aigle, le duc, le faucon, y trouvent un asile sûr. leur cri sombre et lugubre, répété par les échos, augmente l'horreur de ce vallon.

Des fentes du rocher s'élèvent de petits arbustes qu'on chercherait vainement ailleurs. On dirait que la nature, en leur ménageant ce dernier asile, a songé à la conservation de l'espèce; car ces plantes, qu'on peut regarder comme primitives, et qui, autrefois, devaient être moins rares, se perpétuent à travers mille obstacles qui semblent s'opposer à leur reproduction. Assises sur un plan presque vertical, n'ayant pour base que les interstices d'un roc, ne végétant qu'à la faveur de l'atmosphère, elles ne franchissent point les bornes de ce rocher pour aller se confondre avec d'autres plantes, malgré la chute de leurs graines, qui doivent être entraînées loin de leur domicile. La face de ce roc, exposée au midi, leur fournit un abri qui les garantit du froid qu'on éprouve aux environs. Elles sont en fleurs vers la fin de février. On y voit une julienne plus belle que celle de nos jardins, une guimauve que Lécluse, botaniste du XVI° siècle, avait découverte au royaume de Valence en Espagne, et qui est connue sous le nom de Althaea Frutex; la jacobée maritime; le tithymale épineux; une helyanthenum à feuilles de coris; et une petite luzerne dont les gousses contournées ressemblent à une petite couronne. Tous ces différents objets, réunis en cet endroit, le rendent digne de la curiosité d'un naturaliste. La rivière qui passe dans ce vallon est abondante en truites excellentes."

Le village

 

L'église saint-Pons, de style gothique flamboyant, a été reconstruite entre 1529 et 1532 sur l'emplacement de l'église primitive.

On trouvera à l'intérieur un retable sculpté en 1543 par Imbert d'Aups, exemple caractéristique de la diffusion du style de la Loire dans la seconde moitié du XVI° siècle. Il a été modernisé en 1695, par entre autres, l'adjonction des reliquaires latéraux et du tabernacle monumental baroque.

CABASSE-01.jpg (98645 bytes) CABASSE-02.jpg (108606 bytes) cabasse - 12-2005 - 01.jpg (67860 bytes)
L'entrée de l'église Saint-Pons Détail du porche. L'intérieur de l'église

 

cabasse - 12-2005 - 06.jpg (47790 bytes)

Sarcophage romain

cabasse - 12-2005 - 21.jpg (74018 bytes)

Vue des orgues

cabasse - 12-2005 - 26.jpg (75994 bytes)

Chapelle de la vierge des rochers

cabasse - 12-2005 - 31.jpg (66686 bytes)

Colonne de la balustrade très "art nouveau"

cabasse - 12-2005 - 34.jpg (53840 bytes)

Le bénitier

cabasse - 12-2005 - 19.jpg (81917 bytes)
cabasse - 12-2005 - 08.jpg (63891 bytes) cabasse - 12-2005 - 11.jpg (78781 bytes) cabasse - 12-2005 - 14.jpg (87040 bytes)

Trois images de la crèche de 2005:

cabasse - 12-2005 - 04.jpg (86109 bytes) cabasse - 12-2005 - 05.jpg (88304 bytes) cabasse - 12-2005 - 07.jpg (102900 bytes)

 

Le vieux village expose ses belles maisons médiévales le long de ruelles étroites aux noms expressifs; on y admirera les anciens remparts et leurs portes, les fontaines abondantes.

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-04.jpg (93649 bytes) CABASSE-05.jpg (117902 bytes) CABASSE-06.jpg (95065 bytes)
Fontaine moussue devant l'ancien château. Entrée du château, et de la rue de l'église. Au fond de cette rue, l'église à gauche cherche de la lumière pour ses vitraux.

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-07.jpg (62868 bytes) CABASSE-08.jpg (68979 bytes) CABASSE-09.jpg (125863 bytes)
Une place à l'entrée du village: la place "Imbert". Rue du portail Sourn. "Sourn" est utilisé pour "sombre" en provençal: voir le vallon sourn près de châteauvert.

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-10.jpg (58046 bytes) CABASSE-11.jpg (83686 bytes) CABASSE-12.jpg (91323 bytes)
Ancienne entrée du village vue de l'intérieur. ;;; la même vue de l'extérieur. Une ancienne publicité...

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-14.jpg (62930 bytes) CABASSE-13.jpg (138671 bytes) CABASSE-15.jpg (73763 bytes)
  Dans une rue étroite, une maison étroite, ... et une porte de même. Pays de chasseurs, ...on ne se refait pas!

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-16.jpg (89982 bytes) CABASSE-17.jpg (94029 bytes) CABASSE-18.jpg (123034 bytes)
Insigne de tailleur? Ancienne rue typique. Les collines ont au détour de chaque rue.

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-19.jpg (72950 bytes) CABASSE-20.jpg (62841 bytes) CABASSE-21.jpg (137785 bytes)
Sur le coté est, les jardins sont au pied des maisons. La rivière apporte l'eau nécessaire. Pavillon de jardin; charmant?

Cliquez sur une image pour en obtenir une version grand format.

CABASSE-22.jpg (107864 bytes)

 

La plaine de Cabasse

La plaine de Cabasse est très riche en vignes et en olivier; elle bénéficie à la fois du climat de la Provence et de l'abondance de l'eau, été comme hiver.

CABASSE-31.jpg (98558 bytes) CABASSE-30.jpg (102222 bytes) CABASSE-32.jpg (65053 bytes)
Le début de la vallée, au pied des collines giboyeuses. Château "cotes de Provence" Cabasse au fond sous la brume de chaleur.

 

Cabasse fut le premier lieu Européen d'extraction de la bauxite avec près de 2500 tonnes par jour; aujourd'hui ces exploitations ont laissé des collines éventrées, des points d'eau, des bâtiments désaffectés.

CABASSE-36.jpg (54591 bytes) CABASSE-39.jpg (107372 bytes)
Colline éventrée, ancien lieu d'extraction. Lieu de chargement de la bauxite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie