Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

Bauduen

 

Situé sur les berges des eaux pures et tranquilles du Lac de Sainte Croix, le village de Bauduen est un des sites remarquables du Verdon. Le vieux village, typiquement provençal s'étage en arc de cercle face au lac de Sainte Croix. Ses vieilles maisons de pierre et ses ruelles étroites charmeront votre promenade ainsi que les nombreuses excursions possibles dans les environs. C'était aussi le point de passage pour aller à Fontaine-l'evêque, source vauclusienne engloutie sous les eaux comme le village des Salles (mais vous pouvez les visitez sur ce site...).

Le village vu en une fin d'après midi d'hiver, entre noël et le jour de l'an, avec une température clémente par rapport à Aiguines d'ou nous venions et approchant les -3°.

 

Quelques mots d'histoire:

À proximité de la source de Fontaine-l’Evêque, aujourd'hui engloutie, se trouvait une cuve funéraire néolithique.

L'ancienne voie romaine qui conduisait de Fréjus à Riez, dont le tracé est attesté par des milliaires (bornes d'Antonin), passait près de l'antique "Bauduenjium". Les sépulture et les nombreux tessons de céramiques découverts à Saint-Barthélémy ainsi qu'une inscription funéraire conservée dans le vestibule de la mairie confirment l'occupation du terroir à l'époque romaine.

En 1060, le village "Balduini Castri" est cité pour la première fois dans le cartulaire de Saint-Victor de Marseille.

En 1084, saint Lambert y naquit. Après avoir suivi ses études à Riez, Lambert de Bauduen devient moine au monastère Saint-Honorat de Lérins. Sérieux et volontaire, il est élu évêque de Vence. Il dote alors sa cité épiscopale d'une cathédrale romane. Humain, il sait écouter les supplications des paysans qu'il soutient contre les féodaux. Pour libérer les serfs, Lambert préconise, du haut de la chaire, l'installation de moulins à eau. Pour libérer les chevaux, il recommande le collier d'épaule à la place du collier de cou. Après une vie exemplaire, saint Lambert s'éteint en 1154.

En 1579, suivant l'exemple des habitants de Callas, ceux de Bauduen s'insurgèrent contre leur seigneur et réduisirent en cendres le village.

L’évêque de Riez est à l’initiative d’une expérience originale : une abbaye de chanoinesses est fondée en 1255, sous le nom de Sainte-Catherine de Sorps. Elle est abandonnée en 1437.

Le 13 septembre 1721, Jacques de Granier, seigneur des Baux, fut assassiné par François Brouillonny, seigneur de Saint-Barthélémy, suite à un long et couteux procès concernant un délit de chasse commis en 1714. Un arrêt du 10 avril 1726 rendu par le Parlement de Provence condamna le coupable à être roué (voir § Sujets historiques / La roue) vif sur la place publique d'Aix. Tous ses biens furent confisqués en faveur de Marguerite de Pontevès, veuve de la victime.

Les moulins et papeteries qui étaient encore installés dans le village au début du XIXe siècle furent abandonnés.

 En 1835 E. Garcin écrivait de Bauduen:

" Le climat est sain et tempéré, quoique un peu exposé aux vents; le sol peu fertile; le territoire est parsemé de rochers et de terres incultes, et offre d'assez beau marbre dont les carrières n'ont jamais été exploitées. Le commerce du pays es déchu avec sa population qui n'est plus aujourd'hui que de 1000 habitants."

 Enfin, en 1962, Bauduen devait, tout comme Les Salles, finir sous les eaux du barrage qui avait été confirmé; Sainte-Croix devait lui devenir inhabitable. Mais l'opiniâtreté des habitants finit par sauver et Bauduen et Sainte-Croix, tandis que les Salles serait reconstruit plus haut. Fontaine l'évpêque aida quelque peu, car certains pensaient que le lac aurait pu se vider par "effet siphon".... La côté maximale du lac fut ainsi rabaissée de 500 m à 482 m; 18 mètres qui signifient beaucoup pour ce village.

 

Promenade dans le village:

Quelques vues des ruelles désertées par les habitants calfeutrés auprès des cheminées.

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

bauduen - 12-2005 - 03.jpg (89603 bytes) bauduen - 12-2005 - 06.jpg (111066 bytes)
bauduen - 12-2005 - 07.jpg (82518 bytes) bauduen - 12-2005 - 04.jpg (95152 bytes)

Au détour d'une rue, vue sur le lac.

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

bauduen - 12-2005 - 08.jpg (104250 bytes)

Le lavoir avec sa belle arcade de pierres sèches

bauduen - 12-2005 - 10.jpg (89147 bytes)

Le village est comme suspendu à sa falaise, les roches sont omniprésentes.

 

L'église Saint-Pierre et Saint-Paul:

L'église est de style roman, elle a été remaniée en 1584 et agrandie en 1602, 1640 et 1840. Elle contient les reliques de saint Lambert, enfermées dans un avant-bras en argent, ciselé en 1634. Les armes de Bauduen sont gravées sur le piédestal en marbre du bénitier, ainsi que sur la base du reliquaire.

 

bauduen - 12-2005 - 11.jpg (111472 bytes)

 

bauduen - 12-2005 - 14.jpg (101737 bytes)

bauduen - 12-2005 - 12.jpg (87775 bytes) bauduen - 12-2005 - 13.jpg (62425 bytes)
Depuis l'église panorama sur les toits du village et le lac en contrebas.

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

Promenade:

bauduen - 12-2005 - 18.jpg (110189 bytes) bauduen - 12-2005 - 19.jpg (116939 bytes)

Une des places du villages (d'avant la mise en eau du lac)

bauduen - 12-2005 - 20.jpg (91482 bytes) bauduen - 12-2005 - 21.jpg (101146 bytes)

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

Le bord du lac:

Le bord de mer ... ou plutôt la façade lacustre du village, personne ce jour là, mais l'été il y a foule, presque comme au bord de mer. bauduen - 12-2005 - 22.jpg (72376 bytes)

Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

Fontaine l'évêque

"... peu après, la pente dévalée, on se repose à la fraîche oasis de Fontaine-l'Evêque. C'est bien une oasis: une ferme en pleine activité avec ses poules et son fumier, une pelouse, des taillis. Mais verra-t-on autre chose que le jaillissement de l'eau toute en écume? Elle bondit d'un étroit rocher, d'un seul coup, près de cinq mille litres à la seconde, si cela vous dit quelque chose, et on ne sait d'où elle vient. Elle court, folle, à travers le pré, hâtive d'aller rejoindre semble-t-il, là-bas, cet autre flot silencieux. Elle ne sert à rien si c'est ne servir à rien d'enchanter les yeux et les oreilles, d'aviver l'été sur la peau moite le désir et déjà le frisson de son baiser froid. L'indifférence ou l'impuissance administratives la laisse perdre. Deux départements au moins: le Var, les Bouches-du-Rhône se la disputent et, faute de composer ou céder, n'en permettent le profit à personne. On le regrette à peine songeant aux câbles, aux barrages, aux usines. On danse là le dimanche, on y boit et il s'y débite les meilleurs fromages de chèvres de la région. Mais on préfère imaginer le bruit divin sous les étoiles."

 

Pour en savoir plus sur ce lieu disparu, cliquez sur le panneau: 

 

184 habitants aujourd'hui, il en comptait près de 800 en 1765.

Et durant l'été suivant, une vue de Bauduen village de vacances balnéaire....

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie