Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

ARTIGUES

 Petit hameau perdu au milieu de la forêt, il a la particularité d'être situé sur une langue de terre propice aux châtaigniers, ce qui est rare en pays de calcaire. Entre deux collines, le bois du Mont-Major au nord, et la montagne d'Artigues au sud, il surplombe la plaine du Grand Vallat.

 

 Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

 

C’est dès le paléolithique ancien que l’homme s’établit sur le terroir comme en témoignent les traces d’industrie ainsi qu’une abondante faune, trouvées dans la grotte de Rigade (quartier de Roquerousse). Les premiers foyers y furent allumés 40 000 ans avant J.C. La grotte fut habitée ensuite jusqu’à l’époque médiévale.

 

Le cinq janvier 994, deux habitants de Rians, Geoffroy et son épouse Scocie, firent don à Saint-Victor de Marseille de toutes leurs propriétés sur lesquelles se trouvaient autrefois un monastère détruit par les Sarrasins. D’après Jean Belgrand, le village actuel n’occupe plus le site du castrum mentionné dans les chartes. Il suppose que ce dernier s’élevait sur une haute colline et qu’il aurait été détruit au XIV° siècle alors que les deux prétendants à la succession de la reine Jeanne , Louis 1er d’Anjou et Charles de Duras, se disputaient la possession de la Provence.

Le nouveau village s’installe autour du château construit à la fin du XVI° siècle par Jean-Baptiste de Gautier de la Molle (avocat général au Parlement d'Aix). Aux XVII° et XVIII° siècles, les terres sont partagées en coseigneurie par les Artigues et les Valbelle.

En 1600, Artigues se sépare de Rians dont elle dépendait jusqu’alors.

A la fin du XVIII° siècle, les trois cents habitants d’Artigues vivent essentiellement de l’élevage du mouton (4500 bêtes).

Pendant la révolution, le curé du village, Jean-Baptiste Giraud, refusa de prêter serment à la Constitution civile du clergé. Il fut arrêté et mourut dans sa prison en 1792.

Les archives municipales possèdent un des plus anciens cadastres de France, datant de la fin du XV° siècle.

Artigues - (04).jpg (81355 bytes) Artigues - (12).jpg (91684 bytes) Artigues - (03).jpg (163449 bytes)
Le Grand Vallat. Le village vu de la route de Rians, perdu au milieu des chênes blancs. Petit oratoire au milieu des chênes, comme un icône du passé.

  Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

D'après E. Garcin (1835), "le sol du côté du village, est gras et fertile; au côté opposé il est sec et stérile; cependant il produit du vin potable et du blé qui est recherché pour la semence".

 

Artigues - (0).jpg (89050 bytes) Artigues - (01).jpg (73328 bytes) Artigues - (02).jpg (101684 bytes)
Lavoir situé en contrebas du château; à coté châtaigniers et tilleul font penser à un paysage de montagne. Le château vu du lavoir.

  Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

Le château est une construction massive précédée d’une vaste cour d’honneur. Il a été construit à la fin du XVI° siècle. Il possède un beau parc de châtaigniers et de chênes.

En juillet 2010, il est en vente...

 

L’église Sainte-Foi date de 1742. Bâtiment sobre à contrefort, elle abrite un retable Renaissance sur lequel la Vierge apparaît à Saint Laurent tenant son grill. On y trouve aussi une statue de la vierge tenant l’Enfant de son bras gauche.

 

Artigues - (10).jpg (82392 bytes) Artigues - (11).jpg (89867 bytes) Artigues - (13).jpg (99098 bytes)
LA rue.... L'église du village La tour et le pigeonnier de "La Modeste".

 Cliquez sur une image pour en obtenir un agrandissement.

Trois villages, chacun développé à partir d'un château médiéval, se font concurrence sur les hauteurs surplombant cette vallée; chacun vaut le détour. Il s'agit de Artigues, Esparron-de-Pallières et de Saint-Martin-de-Pallières.

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie