Les Villages du VAR

Abbaye du Thoronet Aiguines Artignosc Artigues Aups Auriac   Bargème
Barjols Baudinard Bauduen Besse sur Issole Bras Brenon Brignoles Brue-Auriac
Cabasse Carcès Camps-la-Source Chateaudouble Châteauvert Châteauvieux Comps-sur-Artuby Correns
Cotignac   Entrecasteaux Esparon Esparon de Pallières   Fontaine l'évêque Forcalqueiret
Fox-Amphoux   Ginasservis   Jabron   La Bastide-Esclapon La Celle
La Martre La Roquebrussane La Roque-esclapon La Verdière Le Bourguet Le Revest les Eaux Les Salles Le Thoronet
Mazaugues Miraval Moissac-Bellevue Montfort Montmeyan   Néoules  
Plan d'Aups Sainte Beaume Pont de l'Artuby Ponteves   Régusse   Saint Julien le Montagnier Saint Martin de Pallières
Saint Maximin Salernes Seillans Seillons Source d'Argent Sillans la Cascade   Tavernes Tourtour
Tourves   Trigance   Varages Vérignon Villeneuve Vinon-sur-Verdon
Vins              
  Page d'accueil Carte du Var Bibliographie Index Plan du site    

 

 

 La Bastide-Esclapon

 

 

Coupé : au premier de gueules à la croix d'argent, au second d'argent au lévrier d'azur

 

La montagne du Lachens qui culmine à 1715 mètres est le plus haut sommet du département, le toit du Var. Premier contrefort des Alpes, elle constitue un magnifique belvédère sur 5 départements.


Le panorama est splendide, le regard embrasse tout le Var : au sud-ouest le
Massif de la Sainte-Baume et le Mont Faron, au sud la Mer Méditerranée et la Corse par très beau temps, et au nord-est les montagnes du Massif du Mercantour et les Alpes italiennes.

Zone de contact entre le milieu méditerranéen et le milieu montagnard, la faune et la flore y sont d'une richesse exceptionnelle.

Accroché au versant occidental du Lachens se dresse le rocher de Sainte-Madeleine. Ce piton escarpé est coiffé par les ruines presque inacessibles de ce qui fut jadis un castrum, érigé au XI° siècle.

Le logis seigneurial et la chapelle castrale se trouvaient au sommet. Le village proprement dit entourait le rocher. On voit encore des pans de murs s'étirant au pied de celui-ci sur une pente raide qui tombe vers La Bastide.

C'est tout ce qui reste du village primitif, assiégé au XIV° siècle par les troupes de Raymond de Turenne et rasé lors des guerres de religion. Les habitants sont alors descendus dans la plaine pour créer les communes de La Bastide et de
La Roque-Esclapon.

 

 

 

 

 

 

L'église Sainte-Madeleine

Construite en 1676, restaurée en 1859, elle renferme un maître-autel surmonté d'un retable en bois doré. 

Cliquez sur une photographie pour en obtenir un agrandissement. 

 
Quelques vues du village 

 Cliquez sur une photographie pour en obtenir un agrandissement. 

 

Le château devenu Mairie 

 
   
 
   
  Banquet estival en dessous de "La bastide", maison noble construite au XVII° siècle.

Cliquez sur une photographie pour en obtenir un agrandissement. 

 

 

 
Retour à la page principale:


 

Voyage vers d'autres sites:

Le Val, un village de tradition Un voyage en Chine Un divertissement mathématique Musique, entre art et physique Haiku,
élégance et poésie